petit plaisir de vie

Les petits plaisirs de la vie: et si ça suffisait ?

Pour changer un peu et aussi parce que j’en en avais envie, j’aimerais vous faire part d’une réflexion qui me trotte dans la tête depuis quelques temps déjà.


Quand mon cœur balance…

Comme vous le savez si vous suivez mon blog, je suis très féminine, coquette, j’aime la mode, les bijoux, les jolies fêtes et le luxe.

D’un autre côté, je me penche de plus en plus vers des lectures axées développement personnel et minimalisme. Autant je suis loin de partager tous les points de vue de cette vision que je trouve parfois un peu extrême, autant je pense qu’il y a tout de même de bonnes idées à retenir.

Mon cœur balance donc parfois entre des envies de futilités et de diminution de consommation. J’ai décidé de rester moi-même en alliant les deux en fonction de mes envies, des événements mais aussi de mon budget (et oui ça joue, soyons réalistes).

J’apprends à savourer de plus en plus les petits plaisirs de la vie, là où avant j’avais besoin d’en avoir 10 fois plus pour être heureuse.

Peut-être parce que je grandis, je muris.

Peut-être parce que j’ai fait le tour.

Peut-être parce que j’ai compris qu’acheter une robe par semaine ou accumuler des dizaines d’objets cools, tendances mais qui se révèlent en fait inutiles et encombrent mes placards ne me rendent pas plus joyeuse.

Je vous avais déjà parlé de mon envie de ralentir le rythme niveau consommation dans mon article sur la slow fashion. J’aime toujours autant la mode, mais je ne cherche plus à « accumuler » des choses comme avant. Si j’achète un bijou, je veux qu’il soit beau, durable, qualitatif, intemporel. Idem pour les sacs à main ou les chaussures. Du sublime ou rien du tout. Mais parallèlement à cela, j’apprends aussi de plus en plus à apprécier les petites choses, les instants qui passent en un éclair mais sont si précieux.

Article lié: Je suis excessive, mon incapacité à la modération


Et si ça suffisait ?

Et si les plaisirs simples en fait étaient les meilleurs comme je l’aborde dans mon article « l’importance de célébrer chaque moment » ? Et si les vraies choses de la vie suffisaient ?

  • Sortir sans maquillage de temps en temps
  • Rire à des blagues graveleuses
  • Ne pas manger forcément hyper healthy mais des choses que l’on aime
  • Se réconforter devant un film
  • Traîner la journée en pyjama si l’on en a envie
  • Passer Noël simplement, même si c’est à 3 ou 4 seulement, mais avec les personnes à qui on tient le plus sur terre
  • Écouter des chansons honteuses mais que l’on aime bien
  • Regarder un dessin animé même à 30 ans
  • Troquer une soirée branchée contre une soirée devant The Voice
  • Conserver son âme d’enfant
  • Diner à 19h
  • Embrasser son/sa chéri(e)
  • Prendre le temps de faire les choses
  • Ne pas réussir à faire un créneau et en rire
  • Chanter mal et trop fort dans sa voiture
  • Mettre son bébé au lit
  • Boire une tisane après le repas comme une mamie
petit plaisir de la vie
En réalité, les plaisirs simples ne sont-ils pas les meilleurs ?

Et si ça suffisait ?


Vous aussi, si le cœur vous en dit, faites-moi partager vos réflexions à ce sujet !

blog laetiboop signature

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

3 commentaires sur “Les petits plaisirs de la vie: et si ça suffisait ?

  1. La réflexion que tu partages dans cet article est intéressante. Je pense aussi que les petits plaisirs de la vie sont essentiels et qu’il faut apprendre à les détecter puis à les apprécier car ce n’est pas acquis pour tous. Parmi ta liste, je me retrouve dans un bon nombre comme manger ce qui nous fait plaisir sans toujours chercher à être parfaite ou encore rester tranquillement chez soi en pyjama.

Répondre à Emmanuelle CM Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.