blogueuse toutes les memes

Blogueuses : sommes-nous toutes des clones?

Ces derniers temps, je m’interroge sur ma position et mon statut de « blogueuse », même si j’avoue avoir encore du mal à me considérer en tant que tel (le syndrome de l’imposteur, sans doute).

A la recherche de réponses à mes questions, je parcours donc pas mal la blogosphère.

C’est là que je me suis rendue compte, enfin plutôt ça m’a sauté aux yeux, que les blogs et les articles se ressemblaient tous. Nous, les blogueuses serions-nous finalement toutes des clones ?


Blogueuse : bonnet blanc, blanc bonnet

J’ai l’impression que d’un blog à l’autre c’est du pareil au même. Le nom n’est pas le même et le logo (un peu) différent, mais le contenu est interchangeable.

J’ai l’impression de lire 100 fois le même article. En fonction des tendances et de la saisonnalité, on se retrouve souvent avec une déclinaison du même article sur tous les blogs du net.

J’ai quelques exemples qui me viennent à l’esprit comme les incontournables billets sur : le bullet journal, les codes promo pendant les soldes, les haul, les whish list, les sablés de Noël, les objectifs de la rentrée, les bonnes résolutions, les astuces vie minimaliste/slow life, détox water…

Quand j’ai lu 5 blogs, j’ai l’impression de les avoir tous lu.

 

Et le pire c’est que moi non plus je n’échappe pas à la règle et je m’auto-énerve ! Parfois je me prends à noter des idées d’articles et en fait je me rends compte que je les ai déjà vu un milliard de fois.

Je ne veux pas écrire du vu et du revu. Mais sans le vouloir, on finit par rentrer dans une norme et c’est tout ce que je ne veux pas. Car je trouve ça inutile. D’autres écriront ces sujets, qui ont de toute façon déjà été paraphrasés, mieux que moi.

Je me permets aussi de citer l’exemple d’HelloCotton. C’est une plateforme que j’aime beaucoup, je trouve le concept super. Mais pour être mis en avant, j’ai l’impression que c’est la croix et la bannière si l’on n’est pas une blogueuse connue ou que l’on rédige des sujets qui sortent un peu du lot… même s’il doit bien y avoir quelques exceptions à la règle.


Rentrer dans le moule de la bonne blogueuse

Un blog pour moi, c’est avant tout un espace personnel où partager ses inspirations, ses humeurs et ses coups de cœur.

Sans aller jusqu’à un journal intime car je sais bien que c’est public et je n’ai pas envie que tout le monde puisse connaître des détails super intimes de ma vie…

Mais quand on tient un site, on a malgré tout envie d’être lu, d’avoir des commentaires, etc. Et pour que ça soit le cas, j’ai l’impression qu’on est malgré tout un peu obligé de rentrer dans un moule de blogueuse et d’être dans la tendance.

Serions-nous toutes les mêmes ?

Être tendance, un point c’est tout

Il faut être tendance au niveau du design, du logo, de la thématique du blog, des sujets, du style des titres…

La tendance c’est ce qui dicte tout.

A moins que COMME PAR HASARD toutes les blogueuses de la planète aiment les licornes, le thé détox, les montres Daniel Wellington, les cupcakes, la papeterie, l’avocat, le buddha bowl, les animaux mignons, les mugs et les Stan Smith et donc rédigent/postent toutes à ce sujet COMME PAR HASARD, c’est la mode de l’année qui l’emporte.

Ce que j’aimerai vraiment à travers mon blog c’est me distinguer, avoir le petit truc en plus. Qu’on lise mes billets en se disant « ah ouais pas mal, ça change un peu, c’est frais». C’est notamment ce que j’ai essayé de faire avec mes articles comme par exemple:

Mode: peut-on être habillé trop court ?

Comment créer des looks de couple coordonnées ?

20 choses de ma vie qui ne sont pas instagramables

 

Mais c’est un cercle vicieux : pour attirer des lecteurs, il faut poster sur des sujets qui intéressent et donc bien souvent qui sont à la mode. Donc originalité au revoir !

En théorie, on peut davantage se permettre d’être soi-même et original une fois que l’on a de la notoriété et du trafic car les lecteurs nous suivront. L’inverse est plus compliqué. Pourtant, les blogs les plus visités et populaires traitent de sujets déjà vus et revus donc que faire ?


J’attends vos réactions avec impatience !

blog laetiboop signature

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

93 commentaires sur “Blogueuses : sommes-nous toutes des clones?

  1. Effectivement Ca correspond tout à fait à notre débat de vendredi 😊👌.
    Jaime beaucoup cet article, et même si je connais peu de chose concernant le  » monde des blogueuses 😜  »
    Je crois bien que tu te démarque du lot 😊.
    Par contre … laetitia ? Faut vraiment qu’on parle de ces montres ( Daniel Wellington ) 😂😂
    Ca ressemble à de l’acharnement 😂😂😂
    À très vite et bravo pour cet article 😘😘

  2. Hello hello !
    00:43 à l’horloge, je surfe sur la blogosphère pour voir ce qui se fait et ce qui ne doit pas être fait. Car oui, moi aussi, je suis en train de lancer mon blog lifestyle (et oui comme beaucoup d’autres !).
    Et ton article m’a interpellé. Et tu as parfaitement raison. Mais pourquoi ?
    Au début, la blogosphère évoluait en de nombreux blogs uniques, créatifs, différents. Aujourd’hui c’est le Game. Les gros blogs font tout pour garder leur rang et les petits les copient en ayant un semblant d’espoir d’atteindre leur célébrité.
    En fait, il faut analyser le problème à la source en prenant un personnage lamba :
    « J’ai entre 20 et 40 ans, je veux partager mes envies, mes idées sur internet en lançant un blog. J’ai déjà des réseaux sociaux persos. Mais je n’ai pas fait graphiste 1ere langue, ni wordpress 2e langue, ni suivi une formation en web-marketing, SEO ou social media management. Du coup, je zieute (ou pas) les articles à droite à gauche, je regarde ce qui se fait et je me dis : tiens j’aimerai faire la même chose. Alors je copie, copie, et recopie sans réellement avoir (souvent) à la base ma propre plume.
    Je veux vite lancer un blog, car c’est tendance, alors je me dépêche de le designer et d’écrire le max d’articles (si j’écris beaucoup, je vais vite avoir des visiteurs non ?). Je vois un sujet d’actualité sur les crèmes ABCDE, vite je vais en parler sur mon blog à ma façon, petit à petit.
    Puis je réalise que je ne fais pas de chiffre visiteur ni de commentaires, ni de followers. Les marques me refusent des partenariats.
    Du coup, comme dans 60 % des cas, je laisse tomber mon blog. »
    C’est la triste injustice de la blogosphère. Si il existait (et ça se développe) des gens capables de vous aider de A à Z pour lancer votre blog et SURTOUT, vous expliquer que ça prend du temps, du mental et que les 1000 abonnés ne se font pas en un jour (sauf si on tient un blog lié au digital et qu’on connait toutes les clés du côté obscur de la force pour up son trafic etc. Et surtout si on veut en vivre toute de suite de son blog).
    Au final, revenons à l’idée de ce qu’était un blog de base. Partager sa vie, ses idées, ses envies, à SA façon et non copier les autres. Vous avez peu de visiteurs ? Pas grave ! L’important est d’en avoir 10 fidélisés à fond comme des potes que 100 non réactifs.
    Aujourd’hui, il y a 150 blogs qui parlent de la même crème, sauf si la crème m’est sacrée, je ne vais pas tous les lire mais choisir le blog « crédible » dans lequel je verrai des infos sûres (no promotion ou alors transparente) et des tests/tutos sérieux pas en un paragraphe.
    Honnêtement, j’ai la chance d’avoir un master en marketing digital, et j’ai dû analyser la blogosphère parentale et le problème était le même.
    Les mamans lançaient un blog car elles se disaient qu’elles pourraient avoir des produits gratos avec un seul article. Mais tenir un blog est bien plus profond que ça.
    Les gens sont fervents d’une petite touche de créativité. Vous n’avez pas un style d’écriture particulier ? Pas grave, jouez sur un webdesign différent, des photos propres à vous, une histoire. Ecrivez pour vous au début et voyez les réactions.

    Dans mon lancement de blog, j’analyse les autres mais il y en a tellement ! Comment tomber sur les bons ? Peut-être par hasard, ou dans des listes de e-mag. Aujourd’hui, il ne suffit plus juste d’écrire, il faut un truc en plus qui vous différenciera. Et c’est difficile.

    Bref, pour répondre à article, surtout reste toi-même, écris tes articles sur le même sujet si besoin mais sous un autre angle. Et tu ne te retrouveras pas dans copy/past des blogueuses.(Du moins je l’espère pour toi)

    Par ailleurs, je suis consultante en com (social media, stratégie, etc), du coup j’analyse pas mal le profil des autres pour bien trouver ce qui leur correspond.
    Du coup, si tu te poses des questions (ou si toi aussi, qui lis mon com’, tu hésites sur quelque chose), je peux toujours aider 🙂 (faut se serrer les coudes entre nana).
    Je n’ai pas de lien de blog pour l’instant, mais j’ai un compte twitter actif : https://twitter.com/machin_miss
    (je ne sais pas si j’ai le droit de faire ça, je m’en excuse si ce n’est pas le cas).
    A bientôt,
    Miss Machin Chouette

    1. Salut Miss Machin Chouette et merci pour ton pavé super intéressant !
      Ravie que l’article t’ai fait réagir autant pour que tu laisses un commentaire aussi long et aussi riche à 00h43 🙂
      Je suis assez d’accord avec ton analyse, j’ai compris tout ça assez tôt, d’où l’idée de la rédaction de cet article.

      J’essaie justement de me détacher au maximum de tout ce qui est un peu trop tendance auj !
      Bonne chance pour le lancement de ton blog, repasse par ici quand tu veu.

  3. Oui c’est très juste, les plateformes de blog font payer cher l’originalité et le non-conformisme (en te mettant au fond d’un trou avec un couvercle par dessus, histoire que personne ne te trouve)
    Dur de résister à la tentation de pondre un article dans le moove pour se faire bien voir !
    Alors moi je résiste, j’essaye de prouver que j’existe et que je refuse ce monde égoïste.

  4. je suis tout à fait d’accord avec toi !! je suis justement en réflexion c’est temps ci sur le sujet. je m’octroie une petite pause car je veux trouver des sujets qui n’ont pas été vu et revue des millions de fois. c’est pourquoi je ne fais pas de wishlist ou des tags et des articles sur la dernière mode car il y a déja des centaines de blog qui en parle… il faut juste s’ajuster et espérer que les gens vont nous lire quand même même si on ne parle pas du sujet à la mode.

  5. Hello ! Bel article ! Je trouve que c’est surtout le cas sur les blogs « livestyle » vu qu’on y trouve « un peu de tout » mais finalement c’est charge a la blogueuse de donner son style, soit en effet par des titres d’articles différents, des photos différentes aussi et une maniérée d’ecrire … Personnellement j’ai essayé de donner un ton différent je pense à mon blog lasaisonencuisine.com, mais c’est sur que ce n’est pas toujours évident de se démarquer dans le vaste monde du bloging !! Mais continue ton blog est top !!!

    1. Coucou Ludy !
      J’ai moi même un blog lifestyle et j’essaie à tout prix d’éviter cet écueil 🙂
      Mais c’est vrai que dans la cuisine on y vient aussi petit à petit.
      Merci pour le compliment

  6. Très bien vu!
    Et cela marche aussi pour les blogs parentaux auxquels j’appartiens (enfin j’essaie). Il faut être bienveillante, vegan, Montessori… et si possible enceinte mais c’est pas facile tous les jours.
    Comme toi je tente le décalé, mais difficile de faire son trou. Quant à Hellocotton, je ne dois pas avoir encore trouvé le truc, parce qu’à priori les wishlist d’anniversaire sont plus intéressantes que mon avis sur les jouets pourris 😳…

  7. Coucou ! Ton article est super intéressant !! Pour moi justement c’est la créativité, la recherche, le temps passé, le soin apporté, les risques qu’on peut prendre, les tests, les échecs, les réussites qui font qu’on est une vraie blogueuse « originale » … ou pas. Les blogs qui ne prennent 0 risques dans leur ligne édito en achetant le dernier produit à la mode pour en parler « elles aussi », c’est juste dommage en fait, ou alors … faut le faire avec un format et un angle différent. C’est ça, se démarquer. Bref, essayer de proposer peut-être le même contenu dans le fond (s’il nous plait, pourquoi ne pas en parler de ce produit à la mode au final ?) mais avec SA personnalité qui ressort, ça, c’est la base aussi pour ne pas se perdre en route et se retrouver un jour découragée ! En tout cas blog ou pas, les tendances sont partout que ça soit dans nos assiettes, nos maisons, nos trousses de toilette … La blogo n’échappe pas à ce phénomène et ça ne me gêne pas plus que ça si on est clair avec soi et qu’on reste fidèle à ce qu’on est !

  8. Hello,

    pour ma part je ne suis pas une blogueuse lifestyle, beauté ou mode, mais voyage … Et pourtant je retrouve aussi dans ce domaine tout ce que tu dis. Difficile de faire original à part si tu as déjà beaucoup de followers…. Perso, j’essaye d’alterner et de faire un article plus tendance et parfois des articles un peu moins attractifs mais qui me ressemblent plus…

    Bonne continuation à toi 🙂

    Myriam

  9. Très sympa ton article, très frais surtout ! Personnellement je n’arrive plus à saquer les blogs qui parlent de toujours la même chose. Je pense que l’honnêteté et l’authenticité réelles payent forcément lorsque l’on souhaite entretenir un Blog unique. Il faut se pencher sur d’autres influences que les influences de masse (tendances, mood boards, comptes insta influents…) qu’il faut certainement avoir une vision presque sociologique des choses, de la mode, de l’art de vivre, pour déceler tel que tu l’as fait dans tes exemples d’articles, ce qui est de l’ordre de la tendance, et pourquoi ça cartonne autant, pourquoi d’autres tendances méritent d’être aussi mises en avant. On suit un bloggeur pour son style mais aussi pour sa vision, sa capacité à impulser de nouvelles idées, à ouvrir le débat et à ouvrir les horizons. Je vais aller visiter ton Blog de ce pas. Je sais que tu as eu bcp de retours sur cet article mais j’espère qu’on pourra en discuter un de ces quatre car ce sujet m’intéresse beaucoup ! 😘

  10. Coucou Laetitia ! Et bravo pour cet article ! Je comprends ton point de vue et je pense qu’ il touche particulièrement le domaine de la mode beauté lifestyle. Je tiens 2 blogs : un voyage et là aussi c’est une sacrée jungle c est à qui vit l’expérience la plus hors des sentiers battus et un autre sur ma vie d’expat sur lequel je m eclate. Alors oui des fois je fais des articles plus de fond car je sais que les lecteurs ont aussi besoin de ça maos pour le reste je fais quelque chose qui me ressemble et sur le long terme je pense que ça paye plus. Fais toi plaisir et les gens viendront pour toi justement exactement comme tu le dis dans ton article. En tout cas ton blog est cool ! Bravo !

    1. Hello Charlène ! Contente que tu trouves mon blog cool 😉
      Je pense qu’en gérant 2 blogs, effectivement tu peux te rendre compte de cette réalité.

  11. Bonjour,
    Cet article de blog est excellent ! Je comprends entièrement ton point de vue … Je ne me reconnais pas dans la plupart des blogs car le mien est plus axé sur la culture et un peu de lifestyle 🙂 Ton blog à l’air top et des articles m’on déjà tapé dans l’oeil 😉

  12. Tout au long de l’année dernière j’ai cherché à professionnaliser mon blog, j’ai même suivi des formations pour cela – et j’en ai retiré un constat amer et douloureux : si l’on veut avoir un maximum de lecteurs, si l’on veut que notre blog soit un minimum bankable, il faut effectivement que ce dernier entre dans un moule bien défini. Comme ce n’est pas le cas du mien, je ne parviens pas à le professionnaliser. Ça m’a découragée au point que j’ai arrêté de publier pendant plusieurs mois parce que je me dis «  à quoi bon, de toute façon personne ne me lit » (mais je suis sur le point de reprendre ^^).

    Donc oui tous les blogs populaires se ressemblent, par nécessité.

     » En théorie, on peut davantage se permettre d’être soi-même et original une fois que l’on a de la notoriété et du trafic car les lecteurs nous suivront. L’inverse est plus compliquée » = entièrement d’accord avec ta conclusion !

    1. Je suis désolé que tu n’aies pas réussi à monétiser ton blog… mais effectivement je te rejoins, certaines thématiques sont plus faciles à monétiser que d’autres

  13. Je partage ton sentiment, c’est d’ailleurs pour ça que mon blog est en hiatus depuis Juin maintenant, parce que je cherche à retrouver une ligne édito qui me corresponde, me rende unique et originale. C’est pas simple, ça fait 8 mois que cogite et que je me pose mille et unes questions !
    J’ai des idées mais ça va mettre du temps à mettre en place mais je crois que je préfère poster un article travaillé et ludique tous les 15j que 3x par semaine des trucs bâclés.

    Pour ce qui est des thèmes récurrents, je pense que c’est vrai qu’on va les retrouver partout mais si c’est vraiment quelque chose que tu apprécies aussi tu ne dois pas t’empêcher de rédiger dessus, juste tenter d’aborder la thématique sous un angle différent et apporter de nouvelles choses.
    Par exemple tu parlais du Bullet Journal : moi j’avoue que j’en ai un j’aime ça mais je suis absolument pas régulière dedans. Et ça peut être un point de vue intéressant à aborder : le paradoxe du BuJo : censé t’aider à t’organiser mais comment faire quand tu zappes de le sortir 1 fois sur 2 ? Ahaha.

    Voilà voilà 🙂 Joli blog au passage !

  14. Tout à fait d’accord avec toi!! C’est vrai que parfois tu ne sais même plus où tu vas tel article car tout se ressemble. Notre blog est écrit à 4 mains et on essaye de se démarquer et de respecter notre « ligne éditoriale ». On ne parle que de choses en rapport avec la décoration mais la tentation est parfois grande de faire des sujets plus lifestyle ou autre. On garde le cap car on parle de choses qu’on aime et petit à petit on espère avoir de plus en plus de lecteurs;)Merci pour ton article

    1. Hello Anais ! Un blog écrit à 4 mains, super idée.
      J’ai moi même un blog lifestyle donc je les aime beaucoup mais c’est vrai que c’est difficile de conserver une certaine originalité dans ce domaine.

  15. T’as tout dit parce qu’on veut être lue on est  » obligé » de faire comme tout le monde .Pour se démarquer c’est un autre combat si on est pas encore connue à mon avis tout dépends de Ce Que l’on veut faire de son blog .

  16. Merci pour cet article !
    Très frais et révélateur de l’uniformisation de la société.
    Il faut se démarquer tout en étant similaire aux autres.
    Personnellement, j’ai choisi de rester moi-même et d’écrire sur ce qu’il me plaît. Je finirais bien par avoir un public qui est réceptif 😂

    À bientôt !
    Little No

  17. Hello !
    Je découvre ton article grâce à la une du café des blogueuses, c’est super cette nouvelle façon de mettre en avant des articles !

    Je ne peux pas dire mieux que ce que tu as dit, je suis tout à fait d’accord avec ce que tu écris.

    Sur mon blog, j’ai choisi de ne mettre que ce dont j’avais envie, ce qui me tenait à cœur. Aussi je prends conscience en lisant ton article que je suis trèèèèès loin d’être tendance. Je n’ai aucun article s’approchant de près ou de loin de ce que tu listes. Et j’avoue mon agacement à tomber sur les mêmes titres, les mêmes thèmes, les mêmes sujets et les mêmes façons de les traiter sur tous les blogs. Du coup, je ne lis pas. Je ne lis que ce qui me parle, ce qui répond à ma problématique du moment. Et j’écris de même.

    Mais je dois avouer que je suis fortement aidée dans ma quête d’authenticité par le fait que je suis une blogueuse un peu spéciale : je suis totalement non-voyante. Je ne suis donc pas du tout influencée par les visuels, ce qui fait que de fait, je me démarque forcément de ce qui existe. Je crois que j’ai cette chance d’avoir moins la conscience du regard des autres, de l’apparence et que du coup, je me préoccupe moins de ne pas ressembler à tout le monde.

    Mais tu le dis très bien, on ne peut se permettre d’être original et d’être soi que lorsqu’on commence à avoir une certaine notoriété. Je suis très très heureuse de mon blog parce qu’il me ressemble, parce que j’y parle de ce que je veux, quand je veux et comme je le veux, je m’y sens sincère et moi-même.
    Mais j’ai directement commencé de la sorte, loin des thèmes et des façons disons conventionnelles de les aborder. Du coup, je suis plutôt relativement impopulaire, un vilain mouton noir qu’on ne regarde pas trop parce qu’il n’entre pas dans le moule.
    Et pourtant, par moment, j’ai l’impression de me forcer à faire des choses pour y rentrer un minimum, dans ce moule, histoire au moins de ne pas trop effrayer le lecteur et qu’il se sente en univers connu.
    Mais voilà. Je dirais que c’est un choix à faire. Soit on blogue pour soi avant tout, parce qu’on veut véhiculer des choses, et on préfère avoir deux lecteurs authentiques qui aiment nos valeurs et notre personnalité, soit on choisit de bloguer pour la popularité : on compte les like, les coms, les visites, on publie absolument tout et n’importe quoi pourvu que ça attire du monde, on se retrouve avec des milliers de lecteurs mais des lecteurs qui aiment la mode et être dans le move, mais qui n’ont rien à faire de ce que l’on a, nous, à proposer.
    Perso j’ai fait mon choix mais j’ai conscience que ce n’est pas toujours simple de le tenir.

    Je te rejoins aussi pour Hellocoton, et malgré ce j’aime beaucoup cette plateforme. Mais si l’on n’entre pas dans certains cadres et certaines attentes, on n’a absolument aucune chance d’être à la une ou coup de cœur.
    Perso je blogue depuis plus d’un an, j’ai en moyenne 1000 visites par semaine sur mon blog, je publie à peu près deux articles par semaine, sur des thèmes relativement variés, je n’ai jamais été mise en avant par Hellocoton. Sans doute parce que mon blog et mes articles ne correspondent absolument pas aux standards du blogging.
    Au début, j’avoue avoir parfois eu envie qu’il en soit autrement. Aujourd’hui, je m’en cogne, passez-moi l’expression.

    Mais voilà. La problématique que tu soulèves est très très intéressante, et ce besoin de se ressembler pour être tendance et être lu et approuvé est un peu triste et beaucoup trop présent.

    Merci beaucoup pour ton article très bien fait, argumenté, clair, bref bravo.

    1. Salut Flo merci pour ton commentaire ! Je suis super contente que l’article t’ai plu au point que tu aies pris la peine de rédiger un texte aussi long (et intéressant qui plus est 🙂 )

      Une blogueuse non voyante, je trouve ça formidable bravo à toi c’est incroyable 🙂
      1 000 visites par semaine je trouve que c’est un super chiffre personnellement.
      Merci pour ta visite en tout cas, j’espère que cet article aura pu te faire découvrir mon blog.

  18. Hello, je me souviens que cet aspect m’avait déjà frappée peu après la création de mon blog (2014), j’avais écrit un article sur « les sujets populaires » où je prenais l’exemple des sujets « culture » : beaucoup de lecteurs disent qu’ils accordent de l’importance aux découvertes, on a l’impression que le blogueur a ce formidable pouvoir d’être un dénicheur de tendances, capable de mettre dans la lumière un sujet méconnu… et quand on regarde ses statistiques, on constate qu’en réalité, c’est toujours l’auteur ultra-connu qui va susciter le plus de trafic et de commentaires.

    Avec presque 4 ans de recul sur la question, j’essaie de trouver un équilibre : des sujets « consensuels » parce qu’ils intéressent (quoi qu’on en dise) et que c’est souvent un moyen génial de déclencher un débat, de faire découvrir son blog par une porte d’entrée facile d’accès… et des sujets où je laisse parler ma curiosité tout en étant consciente que ça n’intéressera qu’une minorité.

    Là où je me questionne plus sur les sujets lifestyle, c’est qu’ils touchent, comme leur nom l’indique, au mode de vie… et je me demande si les blogueuses qui pratiquent le Miracle Morning, s’intéressent au Hygge, mangent des toasts à l’avocat, prennent réellement plaisir à le faire ou en font une « contrainte acceptable » qui permet de s’intégrer à la communauté.

    1. Salut Marlène !

      Déjà je suis super contente, voir honorée (si si!) que tu commentes mon article car j’apprécie énormément ton blog. Je le suis quotidiennement. C’est pour moi une référence.
      Bref, je ferme la parenthèse groupie 😉

      Je te rejoins effectivement concernant ta dernière remarque, je pense que ces blogueuses doivent voir cela comme une contrainte acceptable mais nécessaire.

      Si tu as réellement aimé l’article, n’hésite pas à le partager 😉 ça serait un réel coup de pouce pour moi.
      Merci !

  19. Article tellement réel. Étant blogueuse humeur je n’ai pas de niches et pourtant il m’est arrivé de me dire j’écrirais bien sur tel sujet et là je vois qu’il a déjà été traité. Après la manière dont on traite un sujet peut le rendre différent.
    Ce que tu dis sur les whislists me parle, je n’en peux plus. J’aimerais trouver une bloggeuse mode ou beauté qui sortent du lot. Et si elle le faisait, ne serait-ce pas un risque pour elle de passer à la trappe. Est ce qu’on est des clones ou nos lecteurs le sont ?,😉

  20. Je découvre ton blog grâce à cet article. Tu résumes très bien ma façon de voir les choses à ce sujet. Oh et je n’aime pas les licornes, ni les avocats, je ne sais pas c’est quoi un Bouddha Bowl et les Stan Smith je portais ça quand j’étais une enfant (oui je suis vieille). 😂

    1. Hyper heureuse que tu découvres mon blog par le biais de cet article 😉

      Je ne peux que t’encourager à continuer de ne manger d’avocat ou de bouddha bowl ^^

  21. Ton article est vraiment génial ! C’est une question que je me suis longtemps posé en créant mon nouveau blog et je dois forcément y penser encore puisque je n’ai pas partagé ce dernier avec mon entourage. La crainte d’être simplement un blog de plus qui parle voyage parmi tant d’autres. Au final, j’imagine que le mieux à faire est d’écrire sur des sujets qui nous touche et dont on a envie de parler. Rester nous même et prendre du plaisir à partager nos aventures. Comme le disait si bien Coco la mode ça se démode, le style jamais. 🙂

  22. Très bon article. Clairement c’est difficile de se positionner et surtout quand on vient de débuter. Comme tu dis pour être lue il fait un peu suivre la tendance mais on n’est plus si original.
    Au final je me dis vaut mieux être soi même et authentique peut être que tu auras moins d’en lecteur ou une croissance plus lente que d’au aux moins tu seras resté fidèle a ta personnalité.
    Et puis bon l’an mode change à un moment les gens auront certainement marre de lire la même chose.

  23. Coucou! Tu viens de mettre par écrit tout ce que je pense! Surtout en cette période, avec les fêtes, le nouvel an et les soldes, c’est assez redondant. Pourtant, il me semble en effet que ce sont des articles qui ont du succès. Je te remercie pour ton article.

  24. oui et non hahahah
    tu as raison dans le sens ou tout le monde va écrire sur les meilleures façon de fêter noel, halloween…. c’est de saison. Et non car personnellement je lis beaucoup mais alors beaucoup de blogs mais dans tous les styles. Celles qui me feront rire, celles avec qui je trouverais des bons astuces, celles avec qui je partage une amitié sur le net… et je trouve beaucoup de différences. Par contre, oui, si tu veux avoir beaucoup de lecteurs, il faut peut-être d’abord avoir beaucoup de thèmes bateaux. Et puis, c’est aussi a cause du SEO… il est le même pour tous…. alors si un blog écrit en fonction de lui….

  25. Je me suis remise beaucoup en question ces derniers temps, et je suis de ton avis. On dit toutes la même chose, on traite le même sujet, on parle des mêmes choses & je me suis vue m’énerver également. C’est pour cette raison que peu importe si ça intéresse ou pas, à partir d’aujourd’hui je parlerais de ce dont j’ai envie 😀
    J’ai adoré lire ton article 😀 Bisous x.

  26. Tout à fait d’accord avec toi, on a souvent tendance à lire la même chose et c’est compliqué de sortir du lot… On a aussi peur de n’avoir aucune réaction sous nos articles, si on ne rentre pas dans le moule, et donc de « parler dans le vide », de n’obtenir aucun retour ce qui est frustrant. Cependant, je pense qu’on peut toutes amener notre petite (ou grande) touche personnelle et qu’il y aura forcément des gens qui seront touchés par notre individualité !

    Léa (www.savourelavie.com)

  27. Je suis totalement d’accord avec toi !
    Il est difficile de trouver le juste milieu entre choisir des sujets d’actualités, en lien avec les saisons, un peu « à la mode » et de faire des articles originaux, qui nous plaisent (mais pas forcément aux autres). J’écris comme je le sens, après tout cela reste mon blog ^^

  28. Coucou !

    Je sui également un peu lassée de toujours voir les mêmes articles sur les blogs. Comme tu dis, quand on a lu 5 fois le même article, on a l’impression de les avoir tous lus.

    C’est pourquoi j’essaie de faire des articles sur le blog qui se démarquent un peu, notamment sur des produits de beauté de marques au top mais pour h pas tes connues.

    Après, certains articles de saison me font plaisir à rédiger. Il fait juste trouver un juste milieu et apporter sa touche personnelle 😁.

    Bises,

    Joy

  29. C’est un article très intéressant et un sujet très intéressant car il amène à se poser des questions. Après c’est paradoxal, parce qu’on veut être original, ne pas faire comme tout le monde et être lu mais beaucoup de filles qui se lancent dans l’aventure du blogging choisissent de parler de mode, de beauté, de lifestyle etc.. Après je n’ai rien contre ces catégories mais comme tu le dis dans ton article, en traitant de ce genre de sujets ça risque d’être du vu, revu et re-revu.

  30. Tu as tout dit ! A vouloir se démarquer, on finit par se mordre la queue car ce qui est original n’intéresse pas. Comme toi je trouve qu’Hellocoton pourrait être une plateforme géniale, mais elle malheureusement gâtée par une volonté de mettre en avant la tendance plutôt que l’originalité. Après tout, ce site n’est jamais qu’un dérivé du magazine Femmes Actuelles, alors est-il si surprenant d’y retrouver exactement les mêmes sujets ? Pour concurrencer Hellocoton, j’imagine qu’un collectif de blogueuses passionnées pourrait par exemple prendre la décision de créer une plateforme du même genre, mais en mettant en avant les contenus de qualité et les débutantes plutôt que de choisir des têtes d’affiche récurrentes. Mais je ne sais pas si ce serait un projet très viable étant donné que pour faire vivre un site, il faut que le site génère des revenus, et si les sujets choisis, aussi originaux soient-ils, n’intéressent pas les lecteurs outre mesure, alors l’idée géniale de départ pourrait vite dégringoler faute de succès… Dans un sens, on ne peut donc pas trop blâmer Hellocoton de procéder ainsi, puisque leur but est avant tout que le site survive. Alors que faire ? Je pense que le plus simple, c’est encore de rester soi-même, de continuer à bloguer sur ce qui nous plaît profondément et de voir le positif dans toute chose, car le succès n’est pas toujours gage de qualité. En revanche, quand la qualité rencontre le succès, il est mérité et dure plus longtemps ! 😉

    1. Hello Marion ! Merci pour ton commentaire super intéressant. 100% d’accord avec toi, je pense que je ne ferai jamais la Une d’Hello Cotton non plus ^^

  31. Hello. Je trouve ton article très pertinent. C’est vrai qu’il y a beaucoup de blogs qui traitent les mêmes sujets et que ça devient « lourd » de les lire, d’ailleurs désormais je les évite (je pense notamment aux résolutions de la nouvelle année). Après, certains autres sujets « communs » me passionnent, j’aime notamment les wishlists et j’avoue donc les utiliser moi aussi pour mon petit blog débutant. Après, je pense que utiliser des types d’articles déjà traité mainte et mainte fois n’est pas gênant si la blogueuse n’en abuse pas : exemple cela peut etre utile en cas de panne d’inspi) et que le reste du temps elle garde son univers bien à elle. 😄

  32. Je me suis retrouvée dans tes lignes, c’est une très belle analyse 😉 Et puis tu m’as fait rire aussi et ça fait du bien ! 🙂
    Je pense que l’on veut toutes se démarquer mais que inconsciemment nous sommes influencées par ce que l’on voit passer, ce que l’on lit etc. Un peu comme si on était prise dans un tourbillon qu’on ne maîtrise pas… et que ne nous plait pas franchement…
    Pour répondre à la question : que faire ? Je n’ai pas la réponse mais je pense qu’il faut avant tout se faire plaisir. Si t’as envie de parler d’un sujet, fais le, et on s’en fou si d’autres l’ont traité ! Ce sera toi, ton style, ce que t’avais envie dire, ta communauté et c’est ce qui compte 😉
    Magaly de M comme…

  33. Hello !
    J’ai adoré lire ton article. Pour le coup je suis d’accord aussi avec toi, être blogueuse c’est savoir aussi se démarquer aujourd’hui. Il y a tellement de blogs qu’on ne sait plus vraiment comment faire pour se démarquer. Et en même temps nous savons qu’il faut être aussi dans la tendance pour être lû. C’est vraiment compliqué, ça demande beaucoup de réflexions et de créativité.
    Des bisous 🙂

  34. Ça fait longtemps que j’essaye de me démarquer ma cela me parait impossible ! Comme tu dis c’est un cercle vicieux… j’ai pas d’engants donc j’ai pas le rythme des vacances scolaires et j’essaye de sortir des grandes fêtes etc mais le chemin est long!

  35. Coucou, j’ai trouvé ton article vraiment intéressant.
    Tu relèves des points qui ne sont pas négligeable, quand on est blogueur/se nous avons la volonté de se démarquer, d’être originale mais peut-on être originale en essayant de rentrer dans le moule en tant que blogueur/se?

  36. Haaa les montres Daniel Wellington, ton article me fait sourire.
    Je me retrouve dans ce que tu dis…et j’ai l’impression que pour sortir du lot et pour intéresser beaucoup de monde il faut toujours en dire plus sur sa vie privée…et ça pour moi c’est hors de question. Du coup le blogging pour moi c’est un passe-temps un plaisir et si ça ne intéresse pas grand monde, tant pis 😁

  37. Je suis d’accord avec toi dans l’ensemble. Tu parles des blogueuses lifestyle. Et j’ai vu que c’est également le cas pour les blogueuses qui donnent des conseils blogging. Chacun y va de sa petite astuce pour avoir 15k followers sur Instagram. Une fois qu’on a dit ça, je n’ai pas de solutions à ce problème. Moi je suis blogueuse voyage, je ne pense pas être un clone et même si le succès n’est pas fulgurant, je pense que ça viendra tôt ou tard tout en restant moi même.

    1. Oui c’est vrai qu’en tant que blogueuse voyage, je pense qu’il y a une plus grande liberté et donc originalité qu’avec les blogs mode et/ou lifestyle.

  38. Ah je te rejoints vraiment dans cette réflexion! Ce n’est pas évident de savoir se situer dans l’immensité de la blogosphère actuelle. Et parfois on se surprend à faire exactement l’article qui nous avait fait lever les yeux au ciel quelques semaines plus tôt.
    Pour ma part ce qui m’a aidée c’est de faire le point sur ce que j’attendais du blogging et clairement ce ne sont ni des revenus ni de la notoriété. A partir de là, ma liberté est complète. Je ne dépends donc pas du nombre de vues par article pour continuer à écrire. Les billets d’humeurs sont de plus en plus nombreux à prendre leur place. Ecrire c’est ce que j’aime faire le plus. Et paradoxalement si ce ne sont pas les articles les plus lus puisqu’ils n’ont pas d’utilité informative ce sont ceux qui sont le plus souvent commentés 🙂
    Et si un jour je fais un article « à la mode » alors je me pose la question : est ce que je l’écris parce que ça a du sens pour moi ou parce que j’en attends des vues? Si c’est la première réponse aucune culpabilité à avoir, l’important c’est de se faire plaisir 🙂

    1. Tu as raison, il faut avant tout écrire avec son coeur je pense même si on a tout de même tendance à se faire emporter dans la spirale de la tendance.
      Parfois même on a l’impression que certaines idées viennent de nous alors qu’on l’a tellement vu que ça s’insinue dans nos têtes ^^

  39. Coucou ton article est pleins de vérité, je me suis souvent fait la même remarque, mais on revient quand même souvent sur nos pas et on recommence, j’ai une liste d’article prêt pour 2018 et forcement certains de mes articles sont déjà traité, surtout mes articles blogging. Mais étant donné que je voulais le faire, est-ce que je doit m’en empêcher pour pas tomber dans le vue et revue. Et au contraire quand je souhaite parler d’un sujet très peu vu sur la blogo, dois-j m’en empêcher pour être lu ? Personnellement je fais ce que j’ai envie sans trop me poser de question, c’est là le plus important, continuer à prendre du plaisir en bloguant.

  40. C’est cool de lire un article réaliste comme ça ! J’ai comme toi l’impression d’aller de clones en clones dans les « influencers » du moment et c’est franchement lassant. Je repasserai creuser ton blog pour me redonner foi en la blogosphère, mais la j’ai besoin d’un Café! 😉
    Bises bonne continuation à toi !

  41. Je ne pourrais pas être plus d’accord. Je n’ai pas blogué pendant un an parce qu’au fond je me sentais un peu ridicule de faire tous ces trucs qui au final ne me ressemblent pas vraiment. Malgré tout ça m’a manqué et j’essaie de me renouveler un peu (pas facile) mais je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de choses novatrices sur mon blog. Du moins pas autant que je l’aimerais.
    Super article en tout cas, j’ai beaucoup aimé le lire.

    Mika

  42. Je suis tout à fait d’accord avec ta réflexion ! J’évoquais d’ailleurs ce sujet-là il n’y a pas longtemps avec une autre blogueuse, et on avait toutes les deux le sentiment de voir (très) souvent du contenu similaire, ce qui me chagrine un peu même si à mes tout débuts, j’avoue que je me suis aussi laissée embarquer par les articles « tendance » (wishlist et compagnie).
    Aujourd’hui, j’ai décidé de voir le blog autrement. Je me suis rattachée au fait que le blog est mon espace personnel, mon cocon que j’ai envie de modeler à ma manière, et non comme les tendances me le dictent.
    Alors oui, ce n’est pas très payant en terme de visite, c’est vrai, (pourtant je parle de mode et de looks parfois malgré tout, mais pas du tout de la manière dont ils sont abordés habituellement) mais au final, les personnes qui restent, ce sont celles qui s’intéressent réellement à ce que je fais, et finalement, ce que je suis. Je n’ai pas envie de jouer un « rôle », si j’ose dire, en proposant des articles qui ne me ressemblent pas et que moi-même je n’irai pas lire, tout simplement 🙂 Après bien sur, d’une manière ou d’une autre, je dois forcément rentrer plus ou moins dans un certain moule car je suis influencée comme tout le monde ^^
    Pour finir, je trouve cette uniformité extrêmement dommage car les blogs pourraient être tellement enrichissants et constructifs pour chacun, voir se compléter entre eux. La personnalité dans un blog, c’est tellement important ! On a tous un petit truc en plus qui nous démarque naturellement des autres, il faudrait plutôt exploiter ce point (ce qui peut être aussi très intéressant pour nous-même et pour se créer notre univers) plutôt que d’exploiter les tendances, à mon sens. Voilà pour mon avis 🙂 (et désolée pour la lecture 🙊)
    Merci pour cet article honnête et sincère !
    Bisous !

    1. Coucou merci pour ton pavé (ne t’excuse pas c’était intéressant 😉 )
      Oui, comme je le dis dans l’article parfois je me laisse entraîner aussi et j’essaie de me mettre des baffes haha

  43. Perso, j’en suis venue à la conclusion que les gens, le public, les lecteurs sont ingrats, pas toujours à la hauteur du travail fourni par les bloggeurs/Instagrameurs. Perso j’écris en priorité parce que ça me fait du bien et dans l’éventualité que mon partage d’expérience puisse faire du bien à quelqu’un, point barre. En revanche si l’objectif est de faire reconnaître ton talent, je pense effectivement que faire le sacrifice temporaire de ton originalité peut donner un coup de pouce à ton blog, te donner d’avantage de visibilité MALHEUREUSEMENT … Bref on pourrait débattre un moment sur la blogosphere et ses règles du jeu… Belle continuation à toi Laeti!

  44. Une très bonne question à se poser vu l’ampleur qu’a pris le blogging ces dernières années.

    Je lisais un blog car la personnalité de son auteur m’intéressait (souvent des filles qui avaient des centres d’intérêts différents des miens mais dont j’apprenais beaucoup). Aujourdhui il faut croire que pour blogger il faut etre une sirène qui ne se déplace qu’à dos de licornes et ne se nourrit que d’avocat. C’est bien dommage mais c’est un peu la rançon du succès.

    Après comme dans la presse le blogging à ses marronniers mais il est vrai que l’on tend vers une certaine conformité…

    Je suis sûrement moi aussi un espece de clone , bien que je n’ai pas une passion particulière pour les licornes mais je suis Miss Detox ^^.

    Désolée pour le pavé 😉

    1. Haha oui c’est ça ! L’avocat c’est impressionnant ! Tu ne peux pas être sur instagram ou avoir un blog si tu ne manges pas d’avocat H24 on dirait ^^ 🙂

  45. Hello !
    Je suis tout à fait d’accord avec toi ! C’est fou, n’empêche… je n’échappe pas à la règle non plus, surtout en ce moment. Néanmoins, j’essaye tout de même de présenter des produits beauté sans prendre en compte la tendance comme tu dis. Mais plutôt ceux que j’utilise en ce moment.
    J’ai aussi beaucoup réfléchi, car la question de « Comment me distinguer ? » m’importe énormément. Et pourtant, j’ai peur justement que mes articles n’intéressent pas et ne soient pas vus si je fais ça. C’est dommage.
    Très bel article qui invite à la réflexion 😉
    Bisous.

  46. Bonsoir 🙂
    Je pense qu’il faut faire ce que l’on aime avant tout. Il faut savoir si tu veux partager ce que tu aimes ou si tu veux juste être vue … Après je suis totalement d’accord sur le fait que selon les saisons on peut parfois retrouver les mêmes articles sur plusieurs blogs mais rien ne t’empêche de te démarquer … Je ne pense qu’il faille attendre d’être « connue » pour faire ce que l’on aime faire. Je pense qu’il faut que tu t’interroges sur ce que tu veux faire vraiment parce que les blogs aujourd’hui il y en a énormément et que lorsque l’on décide d’en ouvrir un il faut le faire avec juste l’envie de partager quelque chose. C’est là mon avis 😉

  47. Bonjour Laetitia, j’ai beaucoup aimé ton article.
    Je suis tout a fait d’accord avec toi sur les thématiques, même si j’ai bien vérifié je n’ai écris aucun article sur  » les licornes, le thé détox, les montres Daniel Wellington, les cupcakes, la papeterie, l’avocat, le buddha bowl, les animaux mignons, les mugs et les Stan Smith ». Par contre j’ai un article sur le syndrome de l’imposteur qui devrait bien te plaire 😉 !
    Plus sérieusement je pense qu’il y a en effet des incontournables pour avoir un pic de fréquentation (popularité) mais si on veut fidéliser sa communauté rien de mieux que l’authenticité et des articles vraiment différents. D’ailleurs, je me pose toujours la question : est-ce que je l’ai déjà lu ? si la réponse est oui j’essaie de ne pas céder à la tentation …

  48. Ton article est intéressant. Je ne suis pas blogueuse lifestyle mais blogueuse littéraire, mais je m’intéresse parfois aux blogspot lifestyle et c’est vrai qu’en fonction des saisons, de certaines périodes de l’année on retrouve les même articles PARTOUT ! Pour autant j’adore aller voir ces articles j’ai une certaine forme de curiosité car aucun article ne se ressemble vraiment même si ils traitent du même sujet 😋

  49. Cc. Je ne suis que trop d’accord avec toi !!!!! Comment sortir du lot? Tu l as dit c est compliquer. Blog qui ne rentre pas dans le moule= blog désert ou presque. J ai tenter des articles qui sortent un peu de cette routine , résultat pas loin du bide total 😂😂😂. Y a qu a voir avec mon article sur les résolutions . Mais ça m est égal , le plaisir avant la rentablité . Je ne suis pas pro ! Prends soin de toi !

  50. Hello ! Je suis entièrement d’accord avec ton article ! La plupart du temps pour être franche, je ne lis même plus les articles wishlist et autres parce que c’est du déjà vu et les contenus sont presque tous similaires. Ça en devient lassant… Malheureusement comme tu le dis, c’est ainsi que les blogs gagnent en popularité. Au début du mien, j’avais envie d’être dans le moule aussi puis je me suis rendue compte que le contenu et le contenant de cette popularité ne me ressemble pas. C’est pourquoi je parle de ce qui me plaît vraiment sur mon blog, que mon Instagram n’a pas vraiment de feed. Et tant pis si j’ai moins de visiteurs. Au moins, mes réseaux me ressemblent et ceux qui viennent commenter sont plus susceptibles de devenir des lecteurs fidèles. C’est un risque à prendre mais je préfère rester honnête avec moi même et jouer sur l’originalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.