gens ne parlent que eux

J’aimerais qu’on me demande comment je vais

J’avoue que le titre de cet article est volontairement intriguant. Alors je vous rassure tout de suite, ça n’est ni un appel au secours, ni un délire mégalomane de ma part ^^ : simplement une volonté de m’exprimer sur un sujet qui prend selon moi de plus en plus d’importance, que je constate tous les jours de par mon expérience personnelle mais que j’observe aussi fréquemment au quotidien.

♥ Pour résumer l’idée : les gens ne te demandent jamais comment tu vas. Ils parlent de LEUR life et voilà merci c’était sympa de se voir.

Le mois dernier j’ai lu un article de la rubrique « psychologie » chez Madame le Figaro : « Pourquoi certaines personnes ne parlent que d’elles-mêmes ? » et là je me suis dit que si le journal en faisait un article c’est que je n’étais surement pas la seule à avoir remarqué ça ! Amen !


« Salut, ça va ? », ou la phrase vide de sens

Quand on y réfléchit, en réalité on demande tous les jours aux gens « comment ça va ? », lorsqu’on arrive au boulot et qu’on fait la bise à ces collègues, ou bien dans « l’introduction » d’un texto… sauf que l’on demande sans demander.

Cette phrase a peu à peu perdu tout son sens, elle s’est totalement dépréciée, ça n’est maintenant qu’une formalité, qu’un gage de politesse, qu’une entrée en matière. D’ailleurs, on n’attend même pas de réponse en fait ou alors juste un « ça va merci » à peine marmonné… Et c’est tout de même dommage.

Je ne dis pas qu’il faut arrêter tout le monde dans la rue en leur demandant de s’exprimer sur leurs états d’âmes (« on ne fait pas du social » comme on dit), mais simplement avec la famille, les amis, les collègues que l’on côtoie tous les jours (nos « proches » en résumé), on pourrait faire un effort.

OUI, j’aimerais qu’on me demande davantage comment je vais. Même si je sais que majoritairement c’est parce que l’on pense que « toi de toute manière ça va toujours bien, tu gères ». Mais oui… C’est d’ailleurs un sujet que j’avais déjà un peu abordé dans un ancien article : Je suis tout sauf parfaite, tout sauf un ange.

Personnellement, c’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles mon blog m’apporte un grand plaisir : c’est ma zone, mon espace sur lequel je peux partager mes humeurs, mes points de vue, exprimer mes opinions ou lancer des débats. [Bref, fin de la parenthèse perso 🙂]


Être égocentrique, une nouvelle tendance ?

Les gens qui ne parlent que d’eux en se souciant peu de la vie des autres ça a toujours existé, mais je pense qu’avec l’essor des réseaux sociaux cela a tendance à s’accroitre et s’accentuer. Alors que ces réseaux sont pourtant censés être basé sur le « partage ». C’est contradictoire quand même.

Pour donner quelques exemples de cas, on connait tous des personnes à qui tu demandes comment s’est passé leur week-end et qui, après t’avoir raconté le leur en détail, ne pense par contre pas 1 seconde à te questionner sur le tien.

citation developement personnel
Avoir un mot gentil pour une personne peut parfois tout changer.

On connait tous des personnes qui, quoi que tu dises, vont ramener la conversation à eux. Tu ne sais pas par quel tour de passe-passe mais ils y parviennent toujours. Tu n’arrives pas à en placer une, ni à raconter une anecdote et tu dois sauter sur le moindre blanc pour dire (« et bin moi j’ai fait ça…… »). Ironie du sort, au final c’est toi qui passe pour le « moi je » qui raconte sa vie alors qu’on ne lui a posé aucune question ^^

→ On connait tous des personnes qui renchérissent sur tout ce que tu dis, parce qu’ils ont fait la même chose que toi mais en mieux.

→ On connait tous des personnes qui font un monologue sur eux et qu’à la fin de la conversation tu te sens frustré de n’avoir rien pu dire au final.

→ On connait tous des personnes qui s’intéressent tout à coup miraculeusement au fait que tu fasses de l’origami, juste parce qu’ils ont besoin de tes services/compétences à ce sujet pour X ou Y raison, alors que ça fait 10 ans qu’ils n’en ont rien à cirer. Ceci est un exemple mais vous avez compris l’idée ^^

→ On connait tous des personnes que tu revoies 10 ans plus tard parce que tu les avais perdus de vue au lycée ou qu’ils avaient déménagé et qui ne parlent que d’eux-mêmes pendant que vous vous retrouvez autour d’un café, sans jamais te poser une seule question sur ta vie à toi.

Bref, je trouve que les gens comme ça sont énervants et fatigants. Surtout qu’ils ne s’en rendent même pas compte.

Malgré tout, ça ne veut pas dire que se sont tous de gros égoïstes narcissiques : ça concerne aussi pleins de gens très bien mais qui sont tout simplement très focus sur leur vie, qui aiment se mettre en avant, se plaindre ou qui ont sans cesse besoin d’une oreille attentive pour être conseillé ou réconforté.

Mais il faut penser aussi à donner cette oreille attentive en retour.

♥ Personnellement, je sais bien sûr qu’il m’arrive aussi parfois de tomber dans ces travers, mais j’essaie de mettre un point d’honneur à être présente pour mes proches, à les écouter, à les conseiller et à leur demander sincèrement comment ils vont, comment va leur travail, comment étaient leurs vacances, etc.

Essayons un peu de voir à travers les sourires, parfois simplement de façade ou de convenance, de notre entourage et de nous intéresser vraiment à eux.


A vous la parole maintenant : avez-vous remarquez ce phénomène ? Connaissez-vous beaucoup de gens comme ça ? De quelles manières vous comportez-vous avec eux ?

blog laetiboop signature

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

3 commentaires sur “J’aimerais qu’on me demande comment je vais

  1. Merci beaucoup pour cet article ! En effet, on pose mécaniquement la question « ça va ? » sans en écouter la réponse. Je trouve que l’on répond à cette question tout aussi mécaniquement, sans vraiment se demander nous-même si nous allons bien ou non. J’ai l’impression que justement, c’est mal vu d’avoir des émotions ou des sentiments et de ne pas avoir une bonne journée … En tout cas, c’est un sacré sujet sur lequel débattre ! Bonne soirée 🙂

    1. Merci beaucoup pour ton retour 🙂
      Oui c’est vrai qu’au boulot ou autre ça peut être mal vu de trop s’étendre sur ses problèmes.
      Mais malheureusement ce type de comportement touche aussi la sphère privée et/ou amicale où chacun veut parler au maximum de lui et tirer la couverture à soi, c’est dommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.