organiser une murder party

Organiser une murder party

A l’occasion de mon anniversaire, l’une de mes meilleures amies s’est gentiment proposée d’organiser une murder party. On en avait vu dans les séries, les films, on adorait le concept. On avait déjà parlé du fait de mettre tout ça en place avec nos amis, sans jamais sauter le pas…

Mes 29 ans étaient l’occasion idéale pour tester, tout le monde était partant, ma copine avait un peu de temps (et de motivation !), alors on s’est lancés J D’ailleurs je ne la remercierai jamais assez car on s’est éclatés !

Pour rappel, une murder party (littéralement « fête du meurtre ») est une sorte de Cluedo géant. Un assassinat a lieu. Chaque participant incarne un personnage, tout le monde est suspect, mais une seule personne est le véritable tueur. Le but du groupe : démasquer l’identité de l’odieux criminel à l’aide d’indices et de ruse. Tous les coups sont permis !

Si vous aussi vous avez envie de passer une soirée originale avec vos potes, voici les grandes étapes à suivre pour l’organisation.


Organiser une murder party ?

Plusieurs mots d’ordre : anticipation, patience, organisation et fun.

Organiser une murder party demande pas mal de temps et d’implication : vous devez être motivé et surtout aimer planifier ce genre de chose, sinon ça sera plus une galère qu’autre chose. Et le but c’est quand même de prendre du plaisir, ça ne doit pas être une corvée.

Si vous trainez la patte et que ça ne vous intéresse pas, mieux vaut déléguer ça à quelqu’un d’autre.


Choisissez le thème de votre murder party

C’est le point de départ de toute la soirée. Rien n’est figé, c’est à vous de choisir, cela peut être tout et n’importe quoi.

→ Exemple de thèmes :

  • Plage
  • Années 30/40/50/60/70/80/90
  • Disco
  • Fluo
  • Pirate
  • Hawaïen
  • Rétro
  • Pool party
  • Winter party
  • Jungle
  • Etc.

Selon moi, le plus simple est de partir du lieu où va être organisé la murder party et d’adapter en fonction. Ainsi, si vous faites une fête sur la plage, un thème « médiéval » ne serait pas très cohérent…

Personnellement, nous avons choisi le thème « meurtre en boîte de nuit » étant donné que c’était mon anniversaire : nous savions donc que nous allions faire la fête et danser. Comme nous aimons les tubes des années 2000, on est partis sur cette époque, avec la playlist qui allait avec.

Voici le pitch de notre Murder party dancefloor en boîte de nuit:

organiser murder party
Scénario Murder party

Organiser une murder party : le scénario

Vous vous en doutez, c’est la clé de voûte de la fête. Lorsque vous organisez une murder party, le scénario doit être bien ficelé, cohérent et clair pour vous en tant que maitre du jeu. Il doit y avoir des rebondissements, des intrigues mais pas trop quand même afin que les joueurs puissent avoir une chance de trouver l’identité du tueur.

Cela vous semble peut être facile à vous car en tant qu’organisateur, que maître du jeu, vous connaissez tout, mais pour les participants, c’est un jeu de dupe à échelle humaine. Pas si simple de démêler le vrai du faux.

Enfin, votre scénario doit être adapté au nombre de protagonistes. Même si techniquement, vous pouvez jouer à 30 personnes, si c’est votre première et que vous êtes débutants, je vous conseille de vous limiter à une dizaine de personnes.

Vous pouvez imaginer le pitch de A à Z, mais le plus simple reste encore de chercher une histoire toute faite sur internet et de l’adapter en ajoutant/supprimant des choses ou en personnalisant les noms des protagonistes (en fonction de la personnalité/des centres d’intérêts de vos amis… c’est très drôle à faire !).

organiser murder party
Tout commence au moment du meurtre !

Organiser une murder party : les documents nécessaires

→ Dans un premier temps, pour organiser une murder party, il convient de créer un trombinoscope de tous les participants. Il devra être envoyé à tout le monde quelques jours avant la soirée.

Il doit contenir les informations suivantes :

  • Une photo de chaque participant
  • Leur vrai nom
  • Le nom de leur personnage
  • Leur « rôle/métier » dans le jeu

Ainsi, chacun sait qui est qui. C’est indispensable pour que le jeu de rôles se déroule bien.

→ Dans un second temps, rédigez toutes les « fiches personnages ». Rappelez le rôle de la personne et ajoutez un maximum de détails : physique, personnalité, style vestimentaire, affinité avec les autres protagonistes. Et bien sur les missions à accomplir durant le jeu (réussir à séduire X, démasquer Y, empêcher un échange entre A et B, etc.). Il n’est pas obligatoire que chaque personnage ait une mission.

Vous devez donner le plus d’éléments possibles afin que la personne puisse jouer au mieux son rôle, et qu’elle sache aussi comment se comporter avec les autres joueurs (de qui est-elle proche, de qui est-elle amoureuse, qui déteste-elle ? etc.).

Et bien sûr parmi toutes les fiches personnages, il y en a une qui concerne le tueur !

→ Dans un troisième temps, vous devez préparer les indices qui seront cachés sur la scène de crime. Cela peut être très varié en fonction du pitch que vous avez choisi.

Exemples d’indices :

  • Un faux couteau
  • Une corde
  • Un magazine
  • Une trace de pas
  • Un rouge à lèvres
  • Des clés
  • Une montre
  • Un parfum
  • Un carnet
  • Une adresse
  • Un gant
  • Une écharpe
  • Une empreinte
  • Un chapeau
  • Une enveloppe
  • Une mystérieuse carte de visite
  • Etc.
indice organiser murder party
Indice Murder party

Envoyez un mail à tous les participants

Maintenant que le plus gros du travail est fait, il ne vous reste plus qu’à envoyer un mail détaillé à tous les joueurs :

  • Rappelez le principe d’une murder party, le lieu, l’heure, le nombre de participants
  • Expliquez le thème et le pitch global
  • Ajoutez en pièce jointe le trombinoscope (commun à tous les joueurs) et la fiche personnage (à envoyer individuellement à chaque personne concernée).

Insistez bien sur le fait que chaque fiche personnage doit rester secrète. Vos amis ne doivent pas parler entre eux des missions ou des spécificités de leur personnage, sous peine de faire capoter l’ensemble de la partie. Et le tueur doit encore plus tenir sa langue ! Il convient donc de confier ce rôle à une personne « de confiance », dont vous savez qu’il jouera bien le jeu.


Organiser une murder party : les costumes

Pour organiser une murder party, place à l’imagination au niveau des costumes !

En fonction de son personnage, chacun doit préparer un déguisement ou du moins quelques accessoires susceptibles d’étoffer son rôle.

Par exemple une perruque, un casque pour un DJ, un chapeau pour un chasseur, une robe à paillettes pour une fêtarde, un stéthoscope pour un médecin, etc.


Le tête à tête avec les maîtres du jeu

→ Dernière étape : un peu avant le début du jeu, organisez un tête à tête entre vous (l’organisateur du jeu) et chaque protagoniste.

Cet entretien vous permettra de voir si la personne a bien compris son rôle, de dissiper les derniers doutes, répondre à ses questions, etc. Ne zappez pas cette partie : ça évitera les couacs de dernière minute ^^


Anticipez au maximum

Tout cela prend du temps comme vous pouvez l’imaginer ! Donc prenez-vous y à l’avance pour ne pas être débordé ou bâcler le travail, ça serait dommage.

Pour que ça fonctionne, il faut que cela soit bien réalisé et que chacun joue le jeu à fond.

Et même si vous étiez dans les temps, attendez-vous à ce que vos amis vous posent tout de même pleins de questions ou… essaient de vous soutirer des infos 😉


Amusez-vous !

C’est quand même le principal au final !

Rassurez-vous, même si en tant que maître du jeu vous connaissez toute l’intrigue, vous prendrez tout de même plaisir à jouer votre rôle. Et puis vous ne vous ennuierez pas une seconde, car vous serez là pour garder un œil sur tout ce qui se passe.

Au besoin, vous pourrez aussi orienter les joueurs et essayez de les driver dans la bonne direction (si ça part vraiment en cacahuète ^^). Après c’est aussi là tout ce qui fait le fun des jeux de rôle, il y a ce qui est écrit sur le papier en théorie et il y a la réalité. Vous verrez qu’il est probable que les personnages n’aillent pas dans la bonne direction, ou bloquent sur un détail en réalité sans importance. Mais c’est ce qui est drôle et fera tout le piment de la soirée !

♥ Laissez les choses suivre leur cours… fou rire garanti 🙂

Et pour info, nous n’avons pas réussi à nous mettre d’accord sur l’identité du tueur. Nous avons donc perdu la partie mais la soirée fut mémorable ^^ Pleins de bons souvenirs !


J’espère que cela vous aura aidé ! Dites-moi en commentaires si vous avez déjà organisé une murder party ou participé à un jeu de ce style ? 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.