routine alimentaire quotidienne

7h – 20h : ma routine alimentaire quotidienne

On connaît tous l’expression « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es » ou dans le même genre « On est ce que l’on mange ». Promis, j’arrête maintenant avec les proverbes.

Même si je ne suis que moyennement d’accord avec ça (pour moi c’est la génétique qui joue principalement), on ne peut pas nier que nos habitudes alimentaires quotidiennes jouent un grand rôle là-dedans.

Pour faire le point sur ce que j’avale réellement, je me suis prêtée au jeu de la routine alimentaire, plutôt tendance ces derniers temps sur le web.


Ma routine alimentaire en semaine

7h

J’ouvre un œil. Je suis plutôt du matin, donc généralement 2 minutes après je suis debout.

Je suis incapable de manger salé à 7h du mat et encore moins des bowls avec des graines de chia et autres aliments tendances du moment.

Au petit-déjeuner, je mange donc soit :

  • 3 tranches de pain complet avec du beurre allégé et de la confiture (faite maison mais pas par moi !)

OU

  • Un bol de muesli au chocolat allégé

Toujours avec un thé à l’orange (je ne bois pas de café). Parfois j’ajoute une banane.

11h30

Comme quasiment tous les jours, je commence à avoir un petit creux et à penser à la nourriture. Mais je me retiens. Je mets un point d’honneur à ne jamais grignoter.

Sauf si un collègue apporte des viennoiseries, je suis OBLIGEE de prendre un pain au chocolat, l’un de mes péchés mignons. Heureusement pour moi, ça n’arrive que rarement.

12h30

HOURA ! C’est l’heure du déjeuner, l’un des meilleurs moments de la journée. Sauf à de rares exceptions, j’amène toujours ma gamelle au travail ce qui me permet de contrôler ce que je mange (et de faire des économies !).

Là c’est très varié, mais toujours équilibré : jambon/pâtes, riz/poisson, salade composée, légumes/viande/semoule, etc.

En dessert, ça dépend de l’humeur (et de ce qu’il y a dans le frigo) : une part de fromage, une gourde de compote Andros, une pomme ou quelques biscuits. Généralement, c’est un yaourt nature dans lequel je rajoute du sucre. Et je ne bois que de l’eau, aucun soda.

16h15

Si je dois avoir une petite faim, c’est à ce moment-là qu’elle se fera sentir. Il reste rare que je mange un goûter car généralement c’est plutôt la fatigue et l’envie de rentrer à la maison qui parlent, plutôt que le ventre. Mais si j’ai vraiment un creux, je grignote des amandes.

18h30

L’heure à laquelle je rentre du travail et où je pourrais avaler un âne ! J’essaie de tenir jusqu’à l’heure du dîner mais il m’arrive de grignoter un quignon de pain ou quelques tranches de saucisson pour l’apéro avec mon chéri. Pas bien ça je sais !

19h30

Contrairement aux espagnols, j’aime diner tôt, prendre mon temps. Ça me permet aussi de mieux digérer. Comme pour le midi, le repas du soir est plutôt sain et varié. Je fais toujours plus au niveau des quantités pour avoir une gamelle pour le lendemain.

Le soir, c’est là où j’ai tendance à craquer pour des bêtises (pour ne pas dire des conneries) à la fin du repas. J’entends les Shokobon m’appeler et le Nutella me fixait du regard à travers le placard.

routine alimentaire

Bien entendu ça c’est la semaine où j’ai un planning à respecter et où tout est réglé comme une montre suisse. Le week-end, c’est free style !

Article lié: Coup de gueule, l’obsession du sain


Une routine alimentaire, à quoi ça sert ?

A faire le point sur ses réelles habitudes alimentaires et à prendre conscience de la réalité de notre assiette.

Comme quand on va à un apéro dinatoire : on a l’impression qu’on picore, mais si on devait poser sur la table tout ce que l’on a dévoré pendant la soirée, on prendrait peur !

En notant votre routine alimentaire heure par heure de cette façon, ça devient assez ludique comme exercice.

Par exemple, je me rends compte que je ne mange pas assez le matin. Et que si je dois craquer sur des cochonneries, ça serait mieux pour moi de le faire le midi.

Enfin, je terminerais sur un dicton que me répétait souvent ma mère et qui résume bien ce que l’on devrait faire (en théorie) : « Le matin, manger comme un roi, le midi comme un prince, le soir comme un pauvre. »

A votre tour, partagez votre routine alimentaire avec moi !

Article lié: 10 idées cadeaux pour les amateurs de vin


Vous craquez souvent ou vous êtes super strict ? 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

2 commentaires sur “7h – 20h : ma routine alimentaire quotidienne

  1. C’est sympa comme article ! C’est marrant tous ces gens qui ne veulent pas grignotter ! Après comme tu le dis si bien aussi l’essentiel c’est d’y trouver son compte.
    Pour ma part j’ai un régime alimentaire assez strict basé sur la décomposition de mes repas !
    Je mange 6 repas au lieu de 3. En gros je fractionne quoi !

    Souvent ça intrigue, au début on me traite d’anorexique et après ça passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.