ne pas confondre sexy vulgaire

Mode : comment ne pas confondre sexy et vulgaire ?

Lorsqu’une femme s’habille d’une certaine façon, elle est rapidement cataloguée de fille facile. Cela est généralement dû à la limite assez floue entre le sexy et le vulgaire. En mode, elle assez facile à franchir et peut être source de bien des maux.

Alors comment s’habiller de manière féminine, sensuelle sans basculer dans la vulgarité ?


On suit quelques règles de base

En mode, comme dans beaucoup de domaine, il faut trouver le bon équilibre. Ni trop peu, ni pas assez, juste ce qu’il faut.

Par exemple, si vous portez du court en bas, privilégiez un top plutôt couvert et vice versa. On évite donc la robe à la fois courte ET moulante ET dos nu ET de couleur vive ET imprimée ET décolletée ET transparente. Vous voyez le concept ?


On évite de tomber dans le too much

L’exemple est assez flagrant lorsqu’il s’agit de s’habiller pour sortir. Nous dégainons généralement la mini-robe, les maxi talons, le sac à main à strass en qualifiant cette tenue de « classe » (« en bombe » pour les plus jeunes haha !). Or cela n’a rien à voir avec la classe. Pourtant on peut tout à fait être très chic tout en étant habillé très court.

La clé c’est de ne pas tomber dans le trop. Ne portez pas trop d’éléments sexy à la fois où ça peut vite basculer dans la vulgarité (en gros, ne sortez pas tout l’attirail).

Pour résumer, on oublie la robe XXS + les escarpins vertigineux + le vernis flashy + le rouge à lèvres vif + les cheveux crêpés + l’accumulation de bijoux en toc + le smoky eyes. Trop d’informations !

Choisissez un élément central, le plus tape à l’œil et sexy et pour le reste essayez de temporiser.

mode sexy vulgaire

De plus, certaines matières comme le cuir (ou du moins le simili), la fourrure, les motifs animaliers (léopard, zèbre…) ou les imprimés sont déjà sensuels naturellement. Donc pas besoin d’en faire trop.


On soigne son attitude

La vulgarité c’est aussi et surtout une question de comportement.

La démarche par exemple mais aussi l’attitude en générale, crier, parler fort, mâcher du chewing-gum ma bouche ouverte. Ce genre d’élément vient « polluer » votre tenue.

Article lié: Mode et contrefaçon, pour ou contre ?


Conclusion

Je pense qu’en soit peu de vêtements sont réellement vulgaires en eux-mêmes, c’est la façon de les porter, de les associer, c’est un tout qui fait que l’on passe la frontière de la vulgarité. Et c’est dommage !


Qu’en pensez-vous ?

blog laetiboop signature

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

23 commentaires sur “Mode : comment ne pas confondre sexy et vulgaire ?

  1. Hello !

    Pour moi clairement, c’est la société qui nous a conformé à trouver des tenues vulgaires. Alors que clairement, c’est juste une étiquette de plus donné pour caser les gens, les juger en fonction d’une tenue… La vulgarité sera toujours perçue différement selon chacun. Des personnes trouveront une tenue vulgaire et d’autre trouveront cette même tenue pas vulgaire. Et c’est pour ça que j’aime pas ça. Toujours à tout juger, ça me sort par les yeux ^^

    Bise !

    1. Salut Sarah, merci pour ton commentaire.

      Je n’aime pas trop le mot « juger » car de toute façon dès qu’on donne un avis sur quelque chose on juge donc ça ne veut trop rien dire pour moi 🙂

  2. je suis de celles qui pensent que chacun a le droit de s’habiller comme il le désire, le principal étant de prendre du plaisir à revêtir certaines tenues. J’ai déjà osé la robe moulante et mini et avec dos nu et un petit talon sans que pour autant cela paraisse vulgaire. Il faut aussi savoir où se trouve la limite de la définition de vulgarité chez chacun, cela peut être une robe chez certains ou tout simplement une attitude chez d’autres.

  3. Tu as raison Laetitia, tout est une notion de nuance. Mais je pense qu’une posture a tenir, en permanence : c’est d’assumer, je crois. Et d’être bien dans ce que l’on porte. Car on sera toujours « pas assez » ou « trop » selon les regards qui se poseront sur nous. 😘

  4. Je crois que le contexte est important aussi. la première photo qui illustre l’article est selon moi très chic, mais peut-être pas pour un rdv pro 🙂 L’important est de se sentir bien et pas décalée par rapport aux autres/aux circonstances/à la météo… Après il y a aussi des cas où une touche de too much est voulue, et pourquoi pas du moment que c’était le but recherché et non un dérapage! 😉

  5. Coucou,

    Je trouve également qu’il y a des vêtements très vulgaire et que certaines personnes les rendent encore davantage vulgaires ! Cette semaine, sur Instagram, j’ai vu une photo d’une nana que je suis, ma mère était à côté de moi. Elle me dit « autant se mettre à poil » et dans le fond, elle n’a pas tord, la nana était vraiment peu habillé et de manière vulgaire…pour sortir avec ses enfants en plus !

    En ce moment, c’est plus j’en montre, plus je suis contente, je trouve. On peut être sexy, sans être vulgaire ! Suggéré est bien mieux que tout montrer !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *