dupe sac luxe

Acheter un dupe de sac de luxe : pour ou contre ?

Depuis quelques saisons, des sélections et wishlists de dupe de sac de luxe fleurissent sur les réseaux sociaux et les blogs.

Un « dupe » quésako ? Si vous ne connaissez pas ce terme, rassurez-vous c’est plutôt normal il n’est pas encore réellement démocratisé. Il s’agit tout simplement d’un sac dont le design est très fortement inspiré d’une pièce de créateur connue et rapidement identifiable.

De nombreuses jeunes filles et femmes en arborent de plus en plus. Alors la chasse au dupe de sac de luxe, êtes-vous plutôt pour ou contre ?


Dupe de sac de luxe : je suis POUR

Sans réelle surprise, le gros point positif de cette pratique, c’est bien sur l’économie de budget. Vous craquez sur les mini sacs Gucci ? Primark a récemment sorti une copie conforme pour… 10€ !

primark sac imitation gucci
Primark sort un sac « inspiration Gucci ».

Le second avantage c’est de pouvoir accumuler les sacs à main. Au prix d’un, vous pouvez largement vous en payez 10, pas mal donc en termes de quantité. La tendance des dupes touche tous les types de marques, de Yves Saint Laurent à Vanessa Bruno. Si vous cherchez sur internet « sacs inspiration Céline », des « sacs inspiration Balenciaga » ou « sac style Chanel », vous serez servis !

Les dupes que je vois le plus :

  • Sac style the Kooples (prix d’origine: autour de 300€)
  • Sac style Boy Chanel (prix d’origine : entre 3 000 et 6 000€)
  • Sac style Chloé (prix d’origine : autour de 1 500€)
  • Sac style Maje, le modèle à franges surtout (prix d’origine: autour de 250€ )

Dupe de sac de luxe : je suis CONTRE

Dans « dupe », il y a le verbe « duper ». Parce qu’il s’agit quand même de ça : de « faire croire » que l’on a un sac de créateur, profiter de l’image de la marque et du style de sa maroquinerie mais sans en payer le prix. C’est un peu berner ou en tout cas « laisser planer le doute » sur « est-ce un vrai ou pas ? ».

sac inspiration chloe
Sac à main style modèle « Tess » de Chloé.
sac inspiration cult gaia
Le panier bambou Cult Gaia, un des sacs les plus copiés de l’été.
sac inspiration vanessa bruno
Sac inspiration cabas Vanessa Bruno.

Le fait de voir des « imitations » de créateurs à de nombreux bras peut desservir l’image des vrais sacs et les banaliser. Hors quand on paye de la maroquinerie 1 500€, la dernière chose dont on a envie c’est de voir à tout bout de champ des modèles qui ressemblent comme 2 gouttes d’eau non ?

Même si a priori le type de public et de clientèle visée n’est pas le même, cela crée tout de même un certain effet concurrence et a tendance à banaliser des produits à la base crées pour être assez « rares » ce qui est dommage.

→ Attention tout de même à bien faire la différence entre imitation et inspiration.

  • Acheter une imitation de sac griffé, c’est acheter une pièce avec une réplique de logo ou de nom de marque dessus : c’est de la contrefaçon, ce qui est illégal. Voir mon article: mode et contrefaçon
  • Acheter un sac fortement inspiré visuellement d’une grande marque (c’est-à-dire un dupe) n’est pas hors la loi.

C’est ce que font très régulièrement les grandes enseignes comme H&M, Zara, Mango, etc. avec les chaussures aussi notamment. On voit par exemple partout les baskets chaussettes noires et blanches façon Balenciaga ou les sneakers oversize style Alexander McQueen pour 25€.


Mon avis

Vous l’aurez compris, je ne suis pas très fan du phénomène du dupe de sac de luxe, même si ça a toujours plus ou moins existé et que l’on met un nom dessus seulement aujourd’hui. Je préfère avoir le plaisir de m’offrir une vraie belle pièce qui durera dans le temps et dont je ne me laisserai pas plutôt qu’un ersatz.

Je commence petit à petit à avoir une jolie collection de sacs, de Furla à Yves Saint Laurent, et j’avoue que quand je croise quelqu’un avec un dupe de l’un de mes sacs ça m’agace un peu. Je ne parle même pas des contrefaçons Louis Vuitton que l’on voit à tous les coins des rues mais qui sont généralement facilement reconnaissables.

C’est sûr qu’en soit, visuellement il y a peu de différence. Mais un bracelet qui ressemble au LOVE de Cartier est-il pour autant un LOVE de Cartier ? Of course non 🙂

Dans le premier cas, vous vous offrez pour quelques euros une illusion, dans le second cas, vous portez l’un des bijoux les plus intemporels de tous les temps, un investissement que vous pourrez transmettre à votre fille et à votre petite-fille, comme un héritage, et qui n’aura pas perdu de sa valeur monétaire, voir même qui en aura pris.

Comme toujours, j’essaie d’ouvrir le débat autour d’un sujet mode qui fait l’actualité en exposant les différents points de vue. Mais chacun est libre d’avoir son avis 🙂


Et vous, que pensez-vous de ce phénomène ? Y avez-vous succombé ?

blog laetiboop signature

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

4 commentaires sur “Acheter un dupe de sac de luxe : pour ou contre ?

  1. Merci pour ce bel article, mais je ne suis pas d’accord avec vous 🙂

    La conclusion donne une très mauvaise image des acheteurs de dupe, alors que l’acheteuse de dupe ne cherche pas forcément à faire illusion. Personnellement, j’achète des dupes par défaut, parce que les marques que je peux me payer proposent pratiquement que ça, et non pas pour faire croire que je porte une marque luxueuse.

    Je n’ai pas non plus l’impression que mes achats de dupes pénalisent la marque d’origine parce que :
    – la plupart du temps, le sac d’origine coûte mon salaire, et je ne l’aurais jamais acheté
    – je ne cherchais pas à acheter un dupe, juste un sac qui me plait

    Toutefois, je déplore que des marques comme Zara vole les créations de petits créateurs. Par contre, quand l’inspiration est prise chez YSL ça me dérange moins car la marque a les moyens de riposter si l’inspiration s’avère être une imitation.

  2. Je suis totalement d’accort avec toi, je suis contre les imitations. Tu as pris l’exemple avec des grandes marques, mais les enseignes de prêt à porter ultra connue comme Zara… qui s’inspire de petit créateur/ designer, c’est grâce à leur créa qu’ils peuvent vivre mais si finalement tu trouve un t-shirt presque identique beaucoup moins cher … Il faut savoir si on veut privilégier la quantité à la qualité et puis derrière certaines enseignes de pap il y a aussi a plusieurs dimension qui entre en jeux comme le coté éthique, écologique…

  3. Coucou,
    Personnellement je ne suis pas pour la contrefaçon et je ne vois pas l’intérêt d’arborer fièrement une pâle copie d’un vrai produit…
    Après j’ai acheté un joli petit sac chez Monop’ il y a quelques temps pour ensuite découvrir qu’il ressemblait beaucoup à un modèle de chez Sézane mais c’était involontaire et je ne manque pas de dire qu’il vient de chez Mokorpix sans soucis !

    À plus tard,
    Sabine

  4. Coucou ! Moi aussi je suis contre 🤓 même si les dupes c’est légal, je trouve qu’en acheter c’est un manque de respect pour le travail de la marque / des créateurs, parce que “fortement inspiré “ bon bah ils ont juste modifié le minimum pour que ça reste légal haha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.