taille poids femme

« Tu pèses combien ? » ou la question qui tue

Aujourd’hui, on va parler poids. BIM, je mets d’entrée les deux pieds dans le plat. La balance ce n’est généralement pas notre meilleure copine, mais on va crever l’abcès dans cet article.


L’épineuse question du poids

En règle générale, la question du poids, c’est comme la question de l’âge, on ne la pose pas à une femme. C’est généralement mal venu, pas très poli et ça met rarement à l’aise la personne.

Pourtant le fameux « tu pèses combien ? » arrive souvent sur le tapis au court de conversations au premier abord anodine en famille, entre amis ou entre filles. Et là ça fait mal, car on s’observe, on se compare, on se pose des questions du genre « pourquoi je suis plus lourde que bidule alors que je fais 10 fois plus de sport qu’elle ?« . Cela n’est jamais bon de cogiter dans ce sens.

Perso, je pèse 49 kg pour 1m66 environ. Je n’ai donc pas de problème de poids.

Mais on est jamais vraiment satisfaite pour autant, on se trouve toujours des défauts ou des choses que l’on voudrait changer.

Il faut connaître et accepter une règle universelle : aucune fille sur Terre ne pèse le poids qu’elle voudrait peser. Même les filles toutes sveltes. Même les filles ultra bien foutues (pardonnez moi l’expression). Aucune.

Si vous avez compris ça, vous avez tout compris. Il n’y a pas que les personnes en surpoids qui « ont le droit » de se plaindre de leurs corps. Si toutes les femmes sur la planète le font, c’est bien qu’il y a une raison non ? D’après moi, il s’agit d’un problème de fond, bien plus complexe et profond.

poids ideal femme


C’est mon corps

La société, la publicité, les réseaux sociaux, les célébrités, l’école, le regard des autres, j’en passe et des meilleurs on fait que, très peu de femmes aiment vraiment leur corps. Je ne vous en apprend rien, ça n’est pas moi qui l’invente.

Je rêve d’un monde où les femmes se regarderaient dans le miroir et n’aient pas honte de dire « Je me kiffe », « Je suis canon », « Je suis bien foutue ». Ce n’est pas de la prétention, ce n’est pas de la vanité, ce n’est pas de l’orgueil, c’est l’amour de son corps, la confiance en soi. Et vous avez raison !! 🙂

Pour conclure, je dirais que nous devons apprendre à essayer de regarder notre corps avec le plus de bienveillance possible. Mais bon sang que c’est dur ! Même moi en l’écrivant j’ai du mal à me convaincre.

Bien entendu, c’est plus facile à dire qu’à faire mais on y croit les files !

Article lié: 25 choses pas très sympas que l’on fait tous au quotidien


Et vous, êtes-vous à l’aise avec la question du poids ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

5 commentaires sur “« Tu pèses combien ? » ou la question qui tue

  1. Hello, merci pour ce bel article… J’étais confrontée à l’essayage du maillot de bain une pièce pas plus tard que ce midi… Et j’ai eu vraiment du mal à me faire à l’idée que c’est mon corp, qu’il faut que je l’accepte et arrête de regarder ce qui pour moi sont des défauts et qui sont en fait des croyances. Ces croyances sont ancrées en moi par rapport à la société, au réseaux sociaux, à la publicité etc… Même si je sais que ce n’est pas la réalité ni même la « normalité » c’est toujours difficile d’être bienveillant à 100% avec soi-même et voir au delà de nos « imperfections » il faut simplement s’accepter et se sentir bien pour que les personnes en face de nous le ressentent également.

    Bref c’est un article sui peut amener à beaucoup de sujet il est top ! A bientôt

  2. Hello ! Si on me pose la question je ne pourrais pas y répondre parce que je n’ai pas de balance et du moment que je rentre dans les vêtements ça me va !
    Je pense que ça peut être un problème dans la mesure on se compare aux autres, mais au bout d’un moment on finit par s’accepter, « je suis comme ça, j’ai du gras et alors ? »
    A bientôt,
    Lili

  3. Tiens c’est drôle je n’ai jamais eu à faire face à cette question de ma vie haha. Jamais ! Je trouve ça assez impoli comme tu dis de demander le poids de quelqu’un et je suis du genre à penser que le poids ce n’est pas important. Ce qui est important c’est de se sentir bien dans sa peau, de s’accepter et surtout de s’aimer 🙂
    Par contre, moi, dans ma famille, j’ai le droit à « Tu es grosse, il faut maigrir » à chaque fois ! Ça fait bien plaisir ça… *ironie*

    1. Haha tu as de la chance, tu dois être l’une des rares 🙂
      Mince pas très sympa ces réflexions, même si c’est surement plus de la maladresse qu’autre chose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.