instagram narcissime

Phénomène Instagram : sommes-nous tous narcissiques ?

Je ne me souviens même pas quand j’ai ouvert mon compte Instagram. C’est une application que j’aime beaucoup mais je n’ai commencé à m’y intéresser que relativement tard, lorsque c’est devenu un véritable incontournable en fait. Aujourd’hui phénomène de société, cette appli est-elle en train de faire de nous des narcissiques invétérés ?


Instagram, le temple du narcissisme ?

Même si j’ai le blog, je ne fais pas du tout la course aux likes, ça me prendrai beaucoup trop de temps et d’énergie. Réussir à développer un compte IG très suivi est vraiment un travail à temps plein (et je me concentre beaucoup plus sur ma page Facebook).

Personnellement, je poste entre 1 et 2 photos par jour maximum, ce qui est déjà beaucoup. Je le fais surtout pour mettre en avant mes nouveaux articles, tenir informé les lecteurs qui ne me suivent que par ce biais et alimenter mon compte dont le feed est aussi présent sur le blog. En gros, je m’en sers plus comme un « outil professionnel » pour mon site.

Mais sur Instagram, le pro et le perso se mélangent très vite si je puis dire et lorsque l’on veut être régulier, il faut avoir pas mal de clichés à publier. On peut donc vite tomber dans les photos « clichés », enfin plutôt les grands classiques de l’application comme la tenue du jour, le plat que l’on mange à midi, le verre que l’on sirote en terrasse ou la photo vue mer. Et je suis la première dans ce cas !

→ J’avais rédigé ici un petit article qui tourne cela en autodérision: 20 choses de ma vie qui ne sont pas instagrammables

Dur dur de faire de la nouveauté, ou d’apporter de la fraîcheur avec les millions de comptes qui existent et qui se copient tous.

Rien de bien nouveau dans tout ça me direz-vous donc, ni même rien de bien intéressant dirons certains…. C’est bien là le point à retenir ! Qu’est-ce qui peut être considéré comme « intéressant » ? Qu’est-ce qui peut être défini comme assez important pour être posté sur Instagram ? En quoi publier une photo de son enfant est-il plus intéressant que publier un cliché de notre cornet vanille/fraise au déjeuner ? Telle est la question car ce qui est intéressant pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre. En soi rien n’est « intéressant », ça reste du divertissement.

Seulement avec Instagram ou les applications du genre, on a l’impression de devenir subitement hyper intéressant, on essaie (consciemment ou pas) de montrer aux autres que notre vie est top. En bref, on développe au maximum notre côté narcissique.

On en vient donc à scruter chaque like, à essayer de comprendre pourquoi telle photo n’a pas marché, etc. On fait 100 selfies pour au final n’en sélectionner qu’un seul ou zéro. Parce que quand une photo fait chou blanc ou ne reçoit pas beaucoup de commentaires, certains en prennent un coup dans leur ego, ça peut aller loin.

instagram narcissique
Instagram alimente-t-il notre côté narcissique ?

Personnellement, je pense plutôt que c’est la question de QUI publie. Même pas qui publie quoi mais juste qui publie. Les personnes très suivies comme Nabilla pourront prendre en photo une vulgaire tasse de thé et récolteront 10 000 likes. Faites de même et si vous avez de la chance votre chéri et 7 ou 8 copines likeront votre image. Pourtant elle n’est pas « moins intéressante » que celle de Nabilla. Seulement tout ce que fait Nabilla intéresse les gens car c’est Nabilla. La qualité, l’angle, l’esthétique ou l’intérêt de la photo n’ont rien à voir là-dedans de mon point de vue.


Les bons côtés d’Instagram

Heureusement, il y a aussi pleins de bonnes choses sur Instagram !

Outre le fait que l’application est très bien faite, que l’interface est simple et intuitive, c’est pour moi avant tout une source d’inspiration. On peut y découvrir beaucoup de comptes d’entreprise, de marques, ce qui permet de découvrir des petits créateurs, des pièces de collection en avant-première, avoir des avis sur des produits, suivre des tendances déco ou mode via des hashtags, etc. Utilisé intelligemment et pas seulement pour espionner les autres et gonfler son ego c’est super 🙂

Enfin, c’est surtout un divertissement. Des filtres rigolos, des storys, c’est le petit rituel du matin qui est censé égayer ta journée et te permettre de découvrir les dernières photos dossiers de tes amis.

Pour conclure ce petit billet d’humeur, je dirai qu’il ne faut pas donner à Instagram plus d’importance que ça en a, enfin du moins que ça DEVRAIT en avoir. C’est fun, c’est pour se détendre, ça n’est qu’une application sur un téléphone. Hormis si cela est votre métier, votre gagne-pain, votre activité principale, il ne faut pas se mettre la ratte au court bouillon avec ça (NB pour les moins de 20 ans : cette expression veut dire « ne pas se prendre la tête » ^^).

Mais c’est vrai que cela peut avoir tendance à accentuer le côté narcissique de chacun, ou en tout cas ça ne va pas dans le sens contraire.

Cet article n’a pas du tout pour but de critiquer Instagram qui est une application que j’aime beaucoup et utilise quotidiennement comme expliqué en début d’article. Il s’agit d’une réflexion, de bribes d’idées pour ouvrir le débat 🙂


Et vous, qu’en pensez-vous ? Instagram est-il le temps absolu du narcissisme ?

blog laetiboop signature

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

6 commentaires sur “Phénomène Instagram : sommes-nous tous narcissiques ?

  1. Coucou, jolie article qui décrit un peu le questionnement actuel que j’ai sur mon propre compte Instagram , qui apporte certes des likes et des followers , mais rien d’autres .. j’en étais devenu accros à un moment , en calculant toutes mes photos.. désormais je post mais pas avec autant de plaisir . C’est domage ! Parfois je me dis même « et si je supprime ce compte, et je recommence tout? »

    1. Coucou Angelica ! Oui tu as raison, ça peut vite devenir un engrenage, surtout lorsqu’on est assez suivie comme toi… je suis sure que si tu recommençais un compte tu aurais le même succès 🙂

  2. Instagram est une application que j’aime beaucoup mais comme toi, je pense qu’il ne faut pas virer à l’extrême. Pour ma part et contrairement à beaucoup, je ne cherche pas à faire les mêmes photos que tout le monde pour avoir un feed harmonieux. Je trouve ce type de compte finalement un peu superficiel et manquant d’authenticité. Je suis pour des photos certes belles mais réalistes. J’accorde beaucoup d’importance au naturel.

  3. Vraiment intéressant cet article.
    Je suis bien d’accord avec toi, tout le mode se copie. Et les réseaux sociaux cherchent à nous prendre notre temps .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.