Ces expressions que j’en ai marre d’entendre

Salut tout le monde ! Je reviens avec un petit billet d’humeur, il faut absolument que je vous parle de ses expressions qui me sortent par les yeux. Tic de langage, faute de français ou mot à la mode du moment, il y en a certains qui me hérissent vraiment le poil.


« J’ai un call »

Le genre de truc qu’on entend 10 fois dans la journée au boulot. Ça ne sert à rien et ça donne un air un prétentieux.

« Je vais à l’aréoport »

Pour faire simple, ça me fait saigner les oreilles. Ce n’est pas un mot compliqué, il fait vraiment parti du langage courant, il y a 4 syllabes, svp faites un effort.

« Il vient me tacler à moi »

Vous pouvez remplacer « tacler » par n’importe quel autre verbe, ce n’est pas ça que je souligne : c’est l’emploi du « à moi ».

J’ai remarqué que depuis quelques temps les candidats de télé-réalité l’utilisent beaucoup. On l’entend régulièrement lors de leur dispute : « il vient m’énerver à moi » et autre variante. Et ça se propage de plus en plus dans la vraie vie, si j’ose dire. Vraiment ça fait mal.

« Le sang de la veine »

AU SE-COURS.

« Ils croivent »

Arrêtez de croiver.

« Comme même »

Mais d’où ça sort ça ? On dit « quand même », point barre.

« Il pense il est beau »

C’est quoi cette manie de retirer les pronoms relatifs comme « que » dans toutes les phrases ?

« Je suis sous l’eau »

Rajoutez à ça un air mi exaspéré, mi désespéré et un mouvement de main qui monte le niveau de l’eau monter jusqu’au-dessus de votre tête.

« T’inquiète même pas »

Qu’est-ce qu’il vient faire là ce « même » ? Si quelqu’un a la réponse, je suis preneuse.

« C’est qui qui a fait ça ? »

Qui est-ce qui a fait ça tu veux dire, non ?

« J’ai besoin d’un point de vue féminin »

Lorsqu’on est une femme, on l’entend souvent celle-là. Professionnel. On dit point de vue professionnel, pas féminin. On n’est pas en train de choisir la couleur d’un rideau en fait.

« On est good vibes »

Tant mieux pour vous.

« Il faut être force de proposition »

Je travaille dans la communication donc autant vous dire que des brainstormings, des briefs et des feed-back, j’en ai à la pelle… Mais j’ai du mal avec cette expression qui ne veut clairement un peu rien dire et qui est là pour faire joli, un peu comme le fait d’être « proactif ».

« Ils voyent »

Même mon éditeur de texte ne veut pas le laissent écrire ça, il me le souligne en rouge !

« Il a fait un infractus »

Connais pas désolé.

« Je suis allée au coiffeur »

Merci de refaire un stage en classe de CE1.


Faites-moi partager les petites phrases que vous ne pouvez plus entendre, j’ai envie de rire un peu ! 

blog laetiboop signature

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

1 commentaire sur “Ces expressions que j’en ai marre d’entendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.